Quelle est donc cette force vitale, ou énergie de vie, qui nous habite depuis notre conception ?
Comment la définir et quelle est sa fonction au sein de notre corps ?
Quelles sont les causes et les signes visibles de son déficit ?

Je vais répondre à toutes ces questions afin que vous compreniez bien son importance et son implication première dans le maintien d’une bonne santé.

En fin d’article, je vous exposerai toutes les méthodes et solutions afin de la libérer et lui redonner le maximum de son potentiel.

Comment la définir ?

Energie vitale

La force vitale est ce qui anime tout être vivant sur la terre, dès son développement dans le ventre de sa mère jusqu’à sa mort.

Hippocrate, considéré comme le père de la médecine, écrit dans son immense œuvre datant du IV siècle av. J.-C, qu’elle gère, organise et restaure la santé.

Pas du tout évoquée dans la médecine allopathique occidentale, elle occupe une place importante dans les cultures et médecines ancestrales, particulièrement orientales comme la Médecine traditionnelle chinoise et l’Ayurvéda.
Selon les pays et traditions, elle porte des noms différents : Prana chez les Hindoux, Chi chez les Chinois, Ki chez les Japonais ou Gall’ma chez les Tibétains.

La naturopathie, qui se référe aux enseignements d’Hippocrate, est fondée sur le principe de la force vitale. En homéopathie, cette énergie vitale dirige et fait progresser le remède, sans elle, la guérison ne sera pas possible.

Elle n’est pas vraiment observable et quantifiable, sa prise de conscience n’est donc pas aisée.
Or cette force vitale est bien présente en chacun de nous, au coeur de nos cellules, et agit dans le sens de la vie.
Dans son livre « Santé parfaite », Dr Deepak Chopra définit bien la capacité intelligente de chaque cellule : « Une intelligence innée et parfaite se cache dans nos cellules. Il est possible de la faire circuler en nous et d’inverser le processus de la maladie et de la vieillesse »

A quoi sert-elle ?

Force vitale

Beaucoup de maladies bénignes disparaissent spontanément grâce à elle, d’autres plus graves se développent en raison de sa diminution ou de sa faiblesse.
L’énergie vitale permet à nos cellules et nos organes de fonctionner de manière optimale, en assurant leur entretien et leur réparation en cas de lésions.
Elle fortifie aussi le système immunitaire et nous protège alors des infections comme la grippe ou la gastro-entérite par exemple.
Elle permet donc de conserver la pleine santé ou de la recouvrer en cas de maladie.

La fonction principale de la force vitale est de libérer le corps des toxines accumulées au sein de nos émonctoires (filtres) : le foie, les intestins, les reins, la peau et les poumons constituent ces organes filtres.
L’évacuation de ces toxines est primordiale si l’on veut éviter que tous ces organes ne « s’encrassent » et s’affaiblissent et ne pas provoquer des pathologies plus ou moins graves.

Notons que l’accumulation de ces toxines provient essentiellement d’une mauvaise hygiène de vie : alimentation trop copieuse et pas adaptée (trop de produits animaux et de sucres), surplus de stress, mauvais sommeil, sur-médication, consommation d’excitants et drogues (cigarette, alcool, …).

Cette expulsion peut parfois provoquer des syndromes plus ou moins dérangeants.
Respectez les symptômes d’élimination car ce ne sont que des crises curatives déclenchées par notre énergie vitale, comme la fièvre, les vomissements, les diarrhées, boutons, …

La fièvre est un moyen de défense en cas d’infection car les microbes ne peuvent vivre si la température est trop élevée.
La diarrhée permet d’évacuer ce qui a provoquer une intoxication alimentaire.
Les vomissements vont vider le corps de l’ingestion de substances toxiques.

N’ayez pas peur de ces maladies, qui n’en sont pas vraiment au sens propre du terme, et ne soyez pas trop interventionniste, laissez la maladie faire son travail.
Guidée par cette force de vie, elle devient alors une crise de guérison.

Sachez aussi que de grosses crises aiguës sont plutôt une bonne chose car elles sont le signe d’une énergie vitale bien présente.
Elles nous informent aussi que notre hygiène de vie n’est pas conforme à notre physiologie et en nous invite à corriger nos mauvais choix.

Notre corps possède de réelles capacités d’auto-guérison qui ne peuvent s’exprimer pleinement que si notre force vitale est suffisante.
Nous le voyons bien sur une simple coupure : une personne épuisée mettra beaucoup plus de temps à cicatriser qu’une autre pleine d’énergie.

Vous comprenez maintenant l’importance de la présence et de l’utilité de cette énergie vitale qui est au service de notre santé.

Cause et conséquence de son déficit ?

L’hygiène de vie délétère (alimentation, respiration, ondes, …) obstrue, réduit et étouffe cette énergie vitale
Chez les enfants, nous la voyons bien présente et abondante dans la majorité des cas : ils supportent beaucoup mieux les pathologies, leurs crises de guérison sont plus aigües et beaucoup plus courtes que les adultes.
En vieillissant, nous l’épuisons avec l’encrassement de notre organisme, que j’ai décrit plus haut.

Une mauvaise alimentation, un environnement stressant (professionnel, entourage, climat, air, ondes, …), une mauvaise respiration, un manque d’activité, le surmenage, … toutes ces façons de vivre vont monopoliser notre force vitale car celle-ci doit se débarrasser de tous ces déchets générés et s’adapter à toutes ces conditions non physiologiques afin de maintenir une santé optimale.

La toxémie de chaque individu, constituée des charges toxiques présentes dans le sang et la lymphe, est alors due à l’affaiblissement de cette énergie vitale, qui n’est plus en mesure de remplir son rôle d’élimination.

Cette sur-sollicitation de la force vitale va transformer nos maladies aigüe en maladies chroniques puis en pathologies beaucoup plus graves si l’on ne corrige pas nos mauvais choix.
Plus cette énergie est faible, moins la maladie ne pourra s’exprimer vers l’extérieur et plus le processus de détoxification sera long et compliqué.
Des maladies bien plus problématiques, sans élimination et donc sans symptômes apparents, pourront alors se développer, comme les tumeurs, les maladies neurodégénératives ou auto-immunes, par exemple.

Les solutions pour la régénérer

Afin de ne pas en arriver là, nous pouvons restaurer et retrouver notre force vitale par un changement de nos comportements et toutes une série de pratiques en accord avec notre physiologie.

La 1ère chose à faire est d’agir sur notre alimentation : favoriser une nourriture vivante et biologique, riche en micro-nutriments, vitamines, minéraux et oligo-éléments permet l’activation de notre énergie vitale et le bon fonctionnement de nos cellules.
Afin d’éviter un encrassement trop important, il est grandement conseillé de remplir son assiette avec des aliments vivants (légumes, fruits, oléagineux, …) et de limiter l’apport de sucres raffinés et produits animaux.

La 2e chose est de mettre au repos notre organisme : jeûner, dormir sufisament, limiter le temps d’exposition aux ondes électromagnétiques (wifi, 4G,…), tout ce qui ne pas pas solliciter la capacité d’adaptation du corps va permettre sa régénération.

La 3e chose est de retrouver un contact avec la nature pour la recharger : marcher pied nu dans l’herbe, se promener en forêt, se baigner dans la mer, …

La 4e chose est de pratiquer régulièrement des activités épanouissantes qui nous procurent du bien être : activités physiques, artistiques, intellectuelles, …

Des techniques mêlant la relaxation avec la respiration et le lâcher prise, ainsi que la gestion du stress et des blocages émotionnels vont aussi être très utiles.

A vous de jouer !

Force vitale

Vous avez maintenant les connaissances pour agir directement sur votre vie pour retrouver ou développer davantage cette force vitale au combien précieuse pour votre santé.

Grâce à elle, vous ne serez plus jamais malade, ou alors juste de façon brève afin d’éliminer un petit excès, et vivrez longtemps avec une vitalité toujours au rendez-vous !

Je peux vous accompagner dans le développement et la restauration de votre force vitale
 Votre corps aura alors la possibilité d’activer la régénération.

Certifié « Praticien Naturopathe » en 2019, j’aide depuis 1 ans, dans mon cabinet (ou en visio), des personnes désirant retrouver la santé et la vitalité.

Vous pouvez prendre RDV pour une consultation à Camors (Morbihan) dans mon cabinet ou en visio (Skype / WhatsApp).

Cliquez sur le bouton juste en dessous pour accéder à la page des consultations

LISTE DE DIFFUSION
Catégories : Naturopathie